connaitre la France

connaitre la France

Brouage (Charente-Maritime)

Brouage apparaît au détour d’une route sinueuse qui serpente entre les marais : une muraille de pierre surgit, ponctuée d’échauguettes. Dès le XVème siècle, Brouage fut un port actif au bord de l’océan, voulu par Richelieu pour nuire à la cité huguenotte de La Rochelle… 4.000 habitants produisaient le sel ou s’activaient dans l’arsenal créé par le cardinal, en 1627 et doté de forges, caserne, hôpital et poudrière.  Brouage était la "plaque tournante" où militaires, corsaires et marchands venaient se ravitailler, commercer avant de s'en retourner vers des contrées lointaines... Mais le chenal s’est envasé, l’océan s’est retiré et le bras de mer où mouillaient jusqu'a 200 bateaux, a disparu... Brouage s’est endormi dans sa ceinture de remparts (un carré parfait de 400 mètres de cotés).  Les 19 échauguettes sont intactes, le port souterrain n’accueille plus de navires ; la halle aux vivres (superbe) raconte l’histoire en panneaux illustrés…
Samuel Champlain, fondateur du Québec en 1608, naquit ici en 1570. Marie Mancini, amour de jeunesse de Louis XIV, y pleura son amour impossible, contrarié par la raison d’état en 1659 (il fallait que le roi de France épouse l’Infante d’Espagne). En 1794, Brouage et ses murailles deviennent prison pour les prêtres "réfractaires" qui refusent de jurer fidélité à la République…



16/07/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres